Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un Californien a été condamné à dix ans de prison pour avoir violé un chien de race chihuahua, a indiqué samedi le bureau du procureur de Sacramento, au nord-est de San Francisco. Sa peine a été assortie d'une inscription à vie au fichier des délinquants sexuels.

Robert Edwards De Shields, un délinquant récidiviste, avait été reconnu coupable en novembre dernier de violence envers le chihuahua de 8 mois de la famille qui l'hébergeait. L'animal, dont la justice précise qu'il n'a survécu qu'au prix de soins vétérinaires intensifs, présentait des traces de strangulation en plus de blessures internes.

M. De Shields, dépendant aux méthamphétamines et qui est cloué depuis plusieurs années dans un fauteuil roulant, sera inscrit au fichier des délinquants sexuels. Après sa libération, il devra à ce titre habiter pour le restant de ses jours à distance respectable d'une école ou de tout lieu de réunion d'enfants, et porter un appareil de reconnaissance électronique.

ATS