Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Sénat américain a approuvé vendredi l'accord budgétaire conclu dans la nuit de lundi à mardi entre le Congrès et la Maison blanche. Il prévoit, entre autres, de déplafonner les programmes de défense et d'autres programmes et de relever le plafond d'endettement.

Le texte a été adressé au président Barack Obama qui devra le promulguer avant le 3 novembre, date à laquelle les Etats-Unis auront, selon le Trésor, épuisé leurs capacités d'emprunt.

Outre un relèvement du plafond de la dette jusqu'en mars 2017, ce compromis permet de dégager 80 milliards de dollars (72,4 milliards d'euros) de dépenses supplémentaires sur deux ans. Elles seront réparties à égalité entre programmes militaires et programmes intérieurs.

Cet accord entre démocrates et républicains doit permettre d'éviter une nouvelle impasse budgétaire jusqu'à l'investiture du successeur de Barack Obama. Le nouveau président ou la nouvelle présidente prendra ses fonctions en janvier 2017 après l'élection présidentielle de novembre 2016.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS