Navigation

Etats-Unis: l'ONU "très inquiète" des "mensonges" dans le scrutin

L'ONU déplore des mensonges dans la présidentielle américaine mais ne mentionne ni le président américain Donald Trump ni ses soutiens (archives). KEYSTONE/EPA/KYLE GRILLOT sda-ats
Ce contenu a été publié le 13 novembre 2020 - 12:15
(Keystone-ATS)

L'ONU est "très inquiète" des "mensonges" véhiculés pendant et après l'élection présidentielle américaine. Ceux-ci se poursuivent, a déploré vendredi devant la presse à Genève un porte-parole du Haut-Commissariat aux droits de l'homme.

Malgré les efforts des plateformes de réseaux sociaux et des médias, "des mensonges et des inexactitudes ont été propagés et continuent d'être propagés largement aux Etats-Unis", a-t-il estimé. Pour autant, il n'a pas mentionné le président Donald Trump, ni aucun autre responsable.

"Nous n'avons observé aucune violation généralisée qui aurait pu avoir un impact négatif sur le droit de voter", a ajouté le porte-parole. Il y a quelques jours, le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres avait félicité de son côté Joe Biden pour son élection.

Partager cet article