Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Washington - La société américaine SpaceX a lancé vendredi avec succès de Floride sa fusée Falcon 9 pour un premier vol d'essai. Cette opération constitue un test important pour le développement d'un service de transport spatial privé sur lequel parie l'administration Obama.
Le président américain Barack Obama propose de consacrer six milliards de dollars sur cinq ans pour aider le secteur privé à développer des lanceurs fiables et moins onéreux que les actuelles navettes de l'agence spatiale américaine. Les fusées privées devraient servir à transporter le fret et les astronautes américains à la Station spatiale internationale (ISS).
Le lancement a eu lieu depuis la base de l'armée de l'Air américaine de Cap Canaveral. Une première tentative de lancement vendredi avait échoué alors que le compte à rebours avait pris fin.
"Félicitations à SpaceX pour le lancement ce jour du véhicule Falcon 9", s'est réjoui l'administrateur de la Nasa Charles Bolden. "La réussite de SpaceX constitue une étape importante dans les efforts (en vue du développement) de lanceurs commerciaux", a-t-il ajouté.
Ce lanceur devrait à l'horizon 2015 prendre la relève de la navette spatiale, dont le dernier vol est programmé fin 2010 pour acheminer à bord de la capsule Orion les astronautes à l'ISS.
La Nasa a déjà passé des contrats avec SpaceX, start-up lancée en 2002 par Elon Musk. Cet homme d'affaire de 38 ans a fait fortune avec la création et la vente de PayPal, une société de paiement en ligne.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS