Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Washington - Un projet de loi visant à augmenter le plafond des indemnisations dues par les compagnies pétrolières en cas de pollution a été placée en attente au Sénat américain par les républicains. Dans le même temps, 800'000 litres de brut fuient chaque jour dans le golfe du Mexique.
Une sénatrice républicaine Lisa Murkowski, élue de l'Alaska, s'oppose au relèvement du plafonds des indemnisations de 75 millions à 10 milliards de dollars.
Les trois sénateurs démocrates, qui ont déposé le projet de loi, estiment eux que les dommages économiques tels que des pertes de revenu dans le tourisme, la pêche, les ressources naturelles ou les impôts locaux, doivent être couverts par les compagnies pétrolières jusqu'à 10 milliards de dollars.
La Maison Blanche s'est déclarée favorable la semaine dernière à une augmentation "significative" du plafond des indemnisations. L'administration a proposé mercredi d'augmenter d'un cent par baril la taxe acquittée par les compagnies pétrolières pour un Fonds de réaction aux marées noires, dont le plafond de dépenses serait relevé à 1,5 milliard de dollars.
Mais elle n'a pas donné de chiffre concernant le plafond des indemnisations.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse

ATS