Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les informations qui ont mené les services de renseignement américains jusqu'à Oussama ben Laden n'ont pas été obtenues par le biais de méthodes d'interrogatoire telles que la simulation de noyade. Le chef d'Al-Qaïda a été abattu le 2 mai 2011 dans son repaire au Pakistan lors d'une opération commando américaine.

La sénatrice Dianne Feinstein, présidente de la commission du Renseignement, et le sénateur Carl Levin, président de la commission de la Défense, ont estimé que les défenseurs des techniques d'interrogatoire musclées en vigueur sous l'administration Bush se trompent lorsqu'ils attribuent la localisation de Ben Laden à ce type de méthodes.

"Le fait de suggérer que l'opération qui a été menée (contre Ben Laden en mai 2011, ndlr) était fondée sur des informations obtenues à la suite d'interrogatoires musclés de détenus de la CIA n'est pas seulement inexact, cela minimise le travail des personnes dans les services de renseignement américains qui ont mené à Ben Laden", ont indiqué les deux élus.

Rapport de 5000 pages

Les sénateurs, qui ont affirmé qu'un rapport sur le travail de la CIA serait bientôt publié, réagissaient à des déclarations d'un ancien responsable de l'agence de renseignement américaine, selon lesquelles l'utilisation de méthodes telles que la simulation de noyade ou la privation de sommeil ont aidé à localiser Oussama ben Laden.

Le rapport de la commission du Renseignement, qui a passé en revue plus de six millions de pages d'archives de la CIA et qui devrait contenir plus de 5000 pages, doit être publié d'ici à "plusieurs semaines, peut-être plus", a indiqué à l'AFP une source proche du dossier.

Le document fournira des "descriptions détaillées et factuelles sur la façon dont certaines techniques d'interrogatoire ont été utilisées, sur les conditions sous lesquelles les suspects ont été détenus et sur les informations qui ont été - où n'ont pas été - obtenues par ces moyens", précisent les élus.

ATS