Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Washington - Le Pentagone a invité la presse à ne pas reprendre les documents classés au sujet de la guerre d'Irak que WikiLeaks s'apprête à divulguer. Après avoir diffusé en juillet 70'000 documents américains sur le conflit afghan, le site a annoncé la publication prochaine de 500'000 pièces confidentielles sur l'Irak.
Dimanche, le Pentagone avait annoncé avoir mobilisé une équipe de 120 personnes pour se préparer à la nouvelle initiative de WikiLeaks. Il redoute que cette organisation ne gagne en crédibilité grâce à la presse qui relayera ses documents.
Les autorités suédoises ont par ailleurs rejeté ce lundi la demande de permis de travail et de résidence du fondateur du site. Julian Assange, qui est Australien, a choisi de s'installer en Suède pour profiter de la législation très stricte dans ce pays sur la protection des sources des journalistes. Il fait déjà l'objet de poursuites en Suède pour des soupçons de viol qu'il nie en bloc.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS