Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Washington - Un homme a ouvert le feu à sept reprises sur le Pentagone aux Etats-Unis tôt mardi à l'aide d'un fusil sans faire de blessés, a rapporté un porte-parole du ministère américain de la Défense. Deux fenêtres du complexe ministériel ont volé en éclats, mais aucune douille n'a été retrouvée.
Pour le moment, aucun suspect n'a été arrêté. Il s'agit du premier incident de ce type depuis mai lorsqu'un homme avait tiré et blessé deux responsables de la sécurité à l'entrée du Pentagone. Le tireur avait été tué et les procédures de sécurité avaient été revues par le ministère de la Défense.
Les coups de feu de mardi, qui n'ont pas atteint l'intérieur du bâtiment, semblent avoir été tirés d'une zone située à proximité du parking sud du Pentagone. Le chef de la sécurité du Pentagone, Steven Calvery, a indiqué que ses services traitaient pour le moment l'affaire comme "un incident isolé".
Le siège du ministère de la Défense avait fait partie des cibles des auteurs des attentats suicide du 11 septembre 2001 qui ont notamment détruit les deux tours jumelles du World Trade Center à New York.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS