Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Jon Huntsman, l'un des prétendants à l'investiture républicaine, va annoncer ce lundi son retrait de la course, a déclaré dimanche l'un des membres de son équipe de campagne. Il apportera son soutien à l'ancien gouverneur du Massachusetts Mitt Romney.

Jon Huntsman, a indiqué ce collaborateur à Reuters, est "fier de la campagne qu'il a menée". Il "ne veut pas, au bout du compte, gêner la personne qui a la meilleure chance de battre le président (Barack) Obama", a-t-il ajouté.

Après le caucus de l'Iowa et la primaire du New Hampshire, où il a réalisé des scores très faibles, Jon Huntsman, ancien gouverneur de l'Utah, est crédité de 3% des intentions de vote dans un sondage Reuters/Ipsos pour la primaire de samedi en Caroline du Sud.

Deux fois élu gouverneur de l'Utah, diplomate parlant couramment le mandarin, Jon Huntsman, qui a 51 ans, était jusqu'en avril ambassadeur des Etats-Unis en Chine, poste où Barack Obama l'a nommé en 2009 et dont il a démissionné pour se lancer dans la course à l'investiture.

Considéré comme un modéré, il est mormon tout comme Romney. Il est l'aîné d'une famille de neuf enfants dont le père, ancien conseiller de Richard Nixon, a fait fortune dans la chimie.

ATS