Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Gina Haspel est la nouvelle cheffe de la CIA aux Etats-Unis.

Keystone/AP/ALEX BRANDON

(sda-ats)

Gina Haspel a été confirmée jeudi au poste de directrice de la CIA par le Sénat américain. Cela met ainsi un terme à une procédure mouvementée en raison de son passé controversé de cheffe d'une prison secrète de l'Agence centrale de renseignement en Thaïlande.

Elle est la première femme nommée à la tête de l'agence dont elle était numéro deux depuis 2017, et succède à Mike Pompeo, devenu secrétaire d'Etat le mois dernier. Mme Haspel travaille à la CIA depuis 33 ans.

Elle a dirigé une prison secrète en Thaïlande en 2002, sous la présidence de George W. Bush, où des méthodes d'interrogatoire brutales, telles que le "waterboarding" (simulation de noyade) étaient pratiquées. Trois ans plus tard, elle a rédigé le brouillon d'un câble ordonnant la destruction d'enregistrements vidéo de ces interrogatoires.

Le sénateur républicain John McCain, torturé pendant la guerre du Vietnam, avait appelé le Sénat à ne pas voter pour elle. Mais des élus démocrates soutenaient parallèlement sa candidature.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS