Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Washington - Le Sénat américain a ratifié ce mercredi le nouveau traité de désarmement nucléaire START signé en avril avec la Russie. Plusieurs semaines d'intenses tractations à Washington avec des républicains réticents ont été nécessaires.
Les élus ont adopté le texte par 71 voix contre 26. Pour être approuvé, le texte devait rassembler les deux-tiers des voix des élus présents de la chambre haute. Au total, 13 républicains ont voté pour la ratification.
La ratification du traité signé le 8 avril 2010 entre Barack Obama et son homologue russe Dmitri Medvedev représente une importante victoire législative et de politique extérieure pour le président américain. Il ne reste plus au président qu'à ratifier lui-même le texte.
Cette victoire intervient moins de deux mois après la "raclée", selon les propres termes de M. Obama, infligée aux démocrates lors des élections législatives.
Dans la foulée du vote, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a salué la ratification. Il a toutefois estimé que Moscou avait "besoin de temps" pour étudier les documents américains avant de faire de même.
Efforts intenses
Le vice-président américain Joe Biden présidait la séance au moment du vote au Sénat. M. Biden avait participé intensément aux efforts menés par la Maison Blanche depuis plusieurs semaines pour convaincre les républicains réticents.
Le traité START (acronyme en anglais de Traité sur la réduction des armes stratégiques), prévoit un maximum de 1550 têtes nucléaires déployées pour chacun des deux pays signataires, soit une réduction de 30% par rapport à 2002. La réduction devrait intervenir d'ici sept ans.
Le texte prévoit aussi la reprise des vérifications mutuelles sur les arsenaux nucléaires des deux superpuissances. Elles avaient été interrompues fin 2009.
"Cette ratification bipartite envoie un message fort au monde: le leadership des Etats-Unis sur la non-prolifération nucléaire est fort et inébranlable", a déclaré le chef de la majorité démocrate du Sénat.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS