Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Novartis rappelle aux Etats-Unis des médicaments exemptés d'ordonnance et a fermé provisoirement l'usine qui les fabriquait. Cette mesure va obliger le groupe pharmaceutique bâlois à passer une provision de 120 millions de dollars dans ses comptes du quatrième trimestre.

Toutes les boîtes d'Excedrin and NoDoz avec expiration au 20 décembre 2014 ou avant et celles de Bufferin and Gas-X Prevention avec expiration au 20 décembre 2013 ou avant sont concernées par ce rappel, a expliqué Novartis.

Le groupe bâlois a évoqué une mesure préventive parce que ces médicaments pourraient intégrer des comprimés ou capsules d'autres produits de Novartis.

FDA informée

"Cela pourrait entraîner un surdosage, une interaction avec d'autres médicaments" consommés par la personne "ou entraîner une réaction allergique", a prévenu le groupe bâlois.

L'Agence américaine des médicaments (FDA) a été informée du problème. Les opérations et livraisons de l'usine basée à Lincoln, dans le Nebraska, ont été provisoirement fermées pour accélérer la maintenance et lancer d'autres activités pour améliorer le site.

ATS