Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Washington - Le compte à rebours fatal a commencé jeudi pour Teresa Lewis, une Américaine blanche de 41 ans qui doit être exécutée en Virginie. Souffrant de déficience intellectuelle, cette femme est un symbole de la lutte contre la peine de mort pour les abolitionnistes.
Teresa Lewis, dont tous les appels sont désormais épuisés, a été transférée à la prison de Greensville où se tiennent les exécutions en Virginie, a assuré à l'AFP jeudi Larry Traylor, porte-parole des autorités pénitentiaires.
Elle doit recevoir l'injection mortelle à 21h00 locales et s'apprête à devenir la 12e femme exécutée aux Etats-Unis depuis le rétablissement de la peine de mort en 1976.
Avec un QI de 72 quand la limite de la déficience intellectuelle - en deçà de laquelle la Cour suprême a interdit les exécutions - est fixée à 70, elle a été la seule condamnée à mort pour le double meurtre qu'elle n'a pas physiquement commis.
"La question n'est pas que Teresa Lewis est une femme et qu'elle devrait être traitée différemment, mais il serait extrêmement injuste que celle qui parmi les trois est la moins dangereuse pour la société, qui n'est pas davantage coupable que les autres et dont le retard intellectuel appelle à la clémence, soit la seule à mourir pour ce crime", a expliqué à l'AFP Richard Dieter, directeur du Centre d'information sur la peine de mort.
Teresa Lewis a avoué avoir laissé la porte de la caravane où elle vivait ouverte pour que deux complices, respectivement âgés de 19 et 22 ans, y pénètrent et tuent par balle son mari et le fils de celui-ci, un vétéran âgé de 25 ans. L'objectif était d'empocher les assurances-vie des deux hommes.
Teresa Lewis avait rencontré ses complices au supermarché, l'un d'entre eux était devenu son amant et elle avait encouragé sa fille de 16 ans à entamer une relation avec le plus jeune.
Tous trois ont plaidé coupable du double meurtre. Les deux auteurs ont été condamnés à la prison à vie, mais Teresa Lewis a été envoyée à la mort.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS