Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le taux de chômage des Etats-Unis est tombé à 7,8% en septembre, selon des chiffres officiels publiés vendredi à Washington. Il est ainsi à son niveau le plus faible depuis l'accession au pouvoir du président Barack Obama en janvier 2009.

Il a reculé de 0,3 point par rapport à août, en données corrigées des variations saisonnières, a annoncé le département du Travail, alors que la prévision médiane des analystes le donnait stable à 8,1%.

A un mois et un jour de l'élection présidentielle américaine qui opposera le président sortant au représentant du Parti républicain, Mitt Romney, cette nouvelle est pain béni pour la campagne démocrate.

Elle tombe d'autant mieux qu'un des leitmotiv du camp adverse était d'accuser M. Obama d'être responsable du maintient d'un chômage supérieur à 8% depuis le mois ayant suivi son entrée à la Maison Blanche.

Moins de créations d'emplois

Les chiffres du ministère apportent néanmoins de l'eau au moulin des républicains puisqu'ils indiquent que les créations d'emploi nettes dans le pays ont baissé de 20% par rapport à août, pour s'établir en septembre à 114'000.

Le rapport officiel sur l'emploi montre que le taux d'activité (mesurant le nombre des personnes employées ou cherchant activement du travail par rapport à l'ensemble de la population) est remonté de 0,1 point en septembre, à 63,6%, après avoir touché en août son niveau le plus faible depuis 1981.

Le pays comptait officiellement 12,1 millions de chômeurs en septembre. Pour avoir une idée réelle, il faut cependant ajouter à ce décompte 6,4 millions de personnes désirant un emploi mais que le ministère indique exclure de ses calculs car elles ont cessé de chercher, ne cherchent pas activement, ou pour d'autres raisons encore.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS