Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Ted Cruz a annoncé mercredi qu'il avait choisi Carly Fiorina comme colistière. Le candidat aux primaires républicaines pour la Maison-Blanche tente par cette manoeuvre de reprendre l'avantage contre le favori Donald Trump.

"Après mûre réflexion, et maintes prières, je suis parvenu à la conclusion que, si je suis investi comme candidat à la présidentielle, Carly Fiorina sera ma colistière au poste de candidate à la vice-présidence", a déclaré Ted Cruz, sénateur ultra-conservateur du Texas, à Indianapolis, dans l'Indiana. Une importante primaire aura lieu dans cet Etat mardi prochain.

"En plus d'être dotée d'une intelligence extraordinaire, elle est une femme de principes", a expliqué Ted Cruz. "Elle a passé sa vie à créer des emplois et augmenter les salaires". "Carly a passé des décennies dans le monde des entreprises, à la tête d'une des 20 plus grandes entreprises des Etats-Unis, et elle sait comment les emplois se créent", a dit Ted Cruz.

Seule candidate

Carly Fiorina avait rallié Ted Cruz en mars, un mois après s'être retirée de la course des primaires. Elle était la seule femme en lice chez les républicains parmi 17 candidats initiaux.

La rumeur de sa sélection comme colistière était répandue depuis plusieurs jours par les équipes de Ted Cruz, désireux de reprendre l'initiative après une série de victoires éclatantes de Donald Trump aux primaires. Le milliardaire a largement remporté le scrutin de New York, la semaine dernière, et cinq primaires mardi.

Derrière John Kasich

Ted Cruz, malgré le soutien de nombreux poids lourds républicains, n'a obtenu qu'une faible part des voix mardi. Il a terminé troisième dans quatre des cinq scrutins, derrière John Kasich, gouverneur de l'Ohio.

Donald Trump a accru son avance en nombre de délégués pour l'investiture du parti. Mais Ted Cruz et John Kasich entendent le priver de la majorité absolue requise, afin de provoquer une convention disputée à Cleveland en juillet.

Si Ted Cruz remportait l'investiture du parti républicain, Carly Fiorina deviendrait la troisième femme candidate au poste de vice-président de l'histoire des deux grands partis américains, après Geraldine Ferraro (démocrates) en 1984, et Sarah Palin (républicains) en 2008.

ATS