Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un Américain de 49 ans a été exécuté mercredi en Arizona pour le meurtre d'une femme qu'il avait violée et poignardée à 23 reprises, selon des autorités de cet Etat du sud-ouest des Etats-Unis. Samuel Lopez attendait son exécution dans le couloir de la mort depuis près de 25 ans.

Il a été déclaré mort par injection létale à 10h37 locales (19h37 suisses), a indiqué le ministre de la Justice de l'Etat, Tom Horne, dans un communiqué. Il avait été condamné à la peine capitale en 1987 pour le meurtre un an plus tôt d'une jeune femme, après avoir pénétré dans son appartement, l'avoir violée et poignardée à la tête, au visage et à la poitrine, selon ce communiqué.

M. Horne a ajouté qu'il continuerait à "oeuvrer dans les futures affaires judiciaires pour réduire le délai entre le verdict et le jour où justice est rendue pour les familles". Il reste 125 condamnés dans le couloir de la mort en Arizona.

C'est la 23e exécution de l'année aux Etats-Unis, la quatrième en Arizona, qui a mis à mort 32 détenus depuis le rétablissement de la peine capitale au niveau national en 1976, selon le Centre d'information sur la peine de mort (DPIC).

ATS