Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un soldat américain a été condamné à la prison à vie jeudi. Après cinq heures de délibération, la cour martiale de l'Etat de Washington l'a reconnu coupable notamment d'avoir exécuté trois civils afghans en 2010.

Le condamné pourra déposer une demande de libération conditionnelle après avoir purgé 10 ans de détention, a décidé la cour. Le procès du sergent Gibbs, 26 ans, avait débuté le 28 octobre à la base militaire de Lewis-McChord, au sud de Seattle.

Selon l'accusation, le jeune homme était le meneur d'un groupe de cinq soldats qui auraient élaboré pour s'amuser des "scénarios" pour exécuter des civils afghans début 2010 dans la province de Kandahar. Ils auraient aussi prélevé des parties des cadavres et pris des photos avec les dépouilles.

Trois soldats déjà condamnés

Pendant son témoignage, le sergent a reconnu avoir prélevé sur les cadavres des doigts, décrits par le procureur comme des "trophées". Il avait cependant assuré que les exécutions avaient eu lieu pendant une attaque ennemie.

Sur les cinq soldats impliqués, trois ont déjà plaidé coupable et été condamnés à des peines allant de 3 à 24 ans de prison. Le cinquième est dans l'attente de son procès.

ATS