Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Trois personnes ont été tuées et trois autres blessées dans une fusillade intervenue samedi soir dans l'Alabama, au sud des Etats-Unis, a indiqué dimanche la police. Ce drame s'est déroulé lors d'une fête étudiante dans un immeuble d'habitation à Auburn.

Les autorités locales ont indiqué que les trois personnes décédées avaient 20 ans. Parmi elles, deux anciens joueurs de football américain de l'Université d'Auburn. Un joueur actuel de l'équipe universitaire fait partie des blessés, selon la police.

"Nous sommes face à une situation difficile, parce qu'il s'agit non seulement d'étudiants et d'athlètes, mais aussi de jeunes gens", a souligné Tommy Dawson, chef de la police d'Auburn, où se trouve une importante université. La police est à la recherche du tireur qui serait âgé de 22 ans. La fusillade s'est produite dans un complexe d'appartements non loin du campus universitaire.

"Cela s'est passé tellement vite"

"Tout est parti d'une femme. Nous étions en train d'essayer de nous en aller quand tout s'est déroulé sous nos yeux", a indiqué un témoin, cité par le quotidien "Atlanta Journal-Constitution". "Cela s'est passé tellement vite, en une seconde environ", la fête a tourné "au massacre sans aucune raison", a-t-il ajouté.

La chaîne ABC avait rapporté plus tôt que la zone avait été entièrement bouclée par la police. De nombreuses ambulances et voitures de police étaient sur place dans la matinée, tandis que les policiers ratissaient les abords à la recherche d'indices à la lumière de projecteurs mis en place par les pompiers, ont encore rapporté les médias locaux.

La petite ville d'Auburn, qui enregistre une forte croissance démographique, compte plus de 53'000 habitants. Son université est fréquentée par plus de 25'000 étudiants, ainsi que 1200 professeurs et employés.

ATS