Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

New York - Le régulateur boursier américain, la SEC, a annoncé ce lundi qu'elle comptait donner aux actionnaires un droit de regard sur les salaires des dirigeants des sociétés cotées, et notamment sur les "parachutes dorés" qui leur sont offerts en cas de départ.
Selon les règles proposées par la Securities and Exchange Commission, les actionnaires disposeront d'un droit de vote consultatif concernant la rémunération des dirigeants.
Ces consultations devront se tenir au moins tous les trois ans, et leurs résultats seront rendus publics. Leur fréquence sera déterminée là aussi par un vote des actionnaires qui se tiendra, lui, au moins une fois tous les six ans.
Ils pourront aussi donner leur avis (là aussi consultatif) sur les "parachutes dorés", qui devront en outre faire l'objet d'une transparence accrue. Ces indemnités controversées sont octroyées aux patrons indépendamment de leur bilan lorsqu'ils sont contraints de quitter la société en cas de fusion ou de rachat.
Les gestionnaires d'actifs dont les fonds sous gestion dépassent 100 millions de dollars devront publier les résultats de ces votes.
Ces propositions, établies dans le cadre de la réforme de Wall Street adoptée pendant l'été, sont soumises aux commentaires du public jusqu'au 18 novembre avant d'être définitivement adoptées.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS