Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Finaliste à Wimbledon en 2014, Eugénie Bouchard est peut-être en passe de "renaître" sur les hauteurs de Gstaad. La Canadienne défiera ce samedi la tête de série no 1 Alizé Cornet en demi-finale.

Comme lors de ses succès sur Timea Bacsinszky mardi et sur Viktorija Golubic jeudi, la 146e joueuse mondiale a dû une nouvelle fois gommer une entame bien laborieuse pour s'imposer 7-5 6-0 devant la qualifiée russe Veronika Kudermetova (WTA 141). Menée 4-2, Eugénie Bouchard a enlevé dix des onze derniers jeux de la rencontre. La Russe a connu passage à vide aussi terrible qu'étonnant. Elle a, en effet, été à deux points du break à 5-5 0-30 avant de perdre... vingt points de rang.

Samedi, la tâche d'Eugénie Bouchard s'annonce bien plus ardue. Elle se heurtera à une Alizé Cornet (WA 48) qui a laissé une très belle impression devant Samantha Stosur (WTA 73). Victorieuse 6-4 7-6 (7/2) de l'Australienne grâce notamment à ses prouesses en défense, la Niçoise veut croire qu'elle peut remporter dimanche dans l'Oberland un sixième titre.

Si elle s'impose devant Eugénie Bouchard, Alizé Cornet rencontrera en finale la gagnante de la rencontre entre la Luxembourgeoise Mandy Minella (WTA 226) et la Tchèque Marketa Vondrousova (WTA 104). Rien d'insurmontable pour la joueuse de 28 ans qui revit depuis la décision de l'ITF de la blanchir en mai dernier pour ses trois "no show".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS