Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'Office fédéral de la police (fedpol) envoie une délégation de la section hooliganisme à Varsovie en vue du Championnat d'Europe de football. La visite de travail dans la capitale polonaise doit durer plusieurs jours. Le coup d'envoi de l'Euro 2012 y sera donné vendredi.

L'invitation est l'initiative de la police de Varsovie, a précisé à l'ats la porte-parole de la fedpol Danièle Bersier, confirmant un article du journal "Sonntag". Le concept de sécurité de cet événement d'envergure, l'échange d'informations international entre polices et la collaboration sont au centre de la visite.

La Suisse, pays ne participant pas à l'Euro 2012 en Pologne et en Ukraine, n'est pas directement concernée. Elle a néanmoins de l'expérience dans la conduite de ce genre d'événements, puisque l'Euro 2008 s'était déroulée en Suisse et en Autriche.

En 2010, la Suisse avait envoyé des "spotters" à la Coupe du Monde de football en Afrique du Sud, à laquelle l'équipe nationale avait participé. Ces spécialistes de la fedpol avaient pour tâche d'accompagner les supporters suisses et, si nécessaire, d'intervenir pour calmer les esprits trop échaudés.

ATS