Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Football - La Suisse a tout perdu à Swansea. Battue 2-0 par le Pays de Galles, elle ne disputera pas les barrages de l'Euro 2012.
Le Monténégro a, en effet, arraché le nul à Podgorica face à l'Angleterre pour cueillir le point du bonheur. Ottmar Hitzfeld ne peut pas blâmer les Anglais. Un nul au Monténégro leur assurait une qualification directe pour l'Euro 2012. Le sélectionneur doit surtout blâmer ses joueurs qui ont été très largement dominés à Swansea. A aucun moment, ils ne furent en mesure de poser le jeu, de stopper la furia adverse.
Le forfait de dernière minute de Philippe Senderos fut un coup dur que la Suisse n'a pas su surmonter. Sans son leader en défense, elle fut bien vulnérable. Le Genevois s'était blessé à la cuisse gauche lors de l'échauffement. Tout a basculé dans cette rencontre à la 55e minute avec l'expulsion de Reto Ziegler. Le Vaudois a écopé d'un carton rouge pour un foul sur Gunter.
Aux 38e et 40e, Inler et Derdiyok rataient d'un rien l'ouverture du score sur deux frappes armées hors de la surface. Le rythme du match s'élevait encore juste avant la pause avec un retour de Behrami devant Morison à la 42e et un dernier raid de Bale. Dans un stade qui n'a pas fait le plein, les Gallois avaient le mérite de jouer ce match avec une détermination extrême alors qu'il ne comportait aucun enjeu pour eux.
Le scénario ne bougeait pas à la reprise. Face à des Gallois "morts de faim", les Suisses ont souffert comme jamais. A la 52e, l'arbitre aurait pu siffler un premier penalty pour une faute de Behrami sur Bale. Puis vinrent les cinq minutes de folie de Chris Gunter. Le latéral de Nottingham Forest provoquait tout d'abord l'expulsion de Ziegler avant d'obtenir un penalty pour une faute de Klose. Le capitaine Ramsey le transformait et plaçait une équipe de Suisse devant une mission presque impossible: revenir au score à dix contre onze.
A 2-0, il ne restait plus qu'un espoir pour la Suisse pour ne pas mourir à Swansea le soir où elle concède sa première défaite de l'année: que l'Angleterre fasse le job à Podgorica ! Un espoir immense mais finalement déçu. Le match de mardi à Bâle contre le Monténégro sera un véritable pensum au lieu de la finale espérée.

ATS