Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Football - Le Portugal a conquis un succès capital en battant le Danemark 3-2 à Lviv lors de la 2e journée du groupe B de l'Euro 2012. Le remplaçant Varela a signé le but décisif à la 87e.
Cette partie spectaculaire s'est ainsi conclue sur un coup de théâtre. Auparavant, les Danois avaient fait preuve de grosses ressources morales pour combler un retard de deux buts.
En première période, Pepe ouvrait le score de la tête sur un corner botté par Moutinho (24e). Les Portugais doublaient la mise à la 36e par Helder Postiga, bien servi par Nani. A cet instant, les affaires danoises semblaient bien mal engagées.
Mais Bendtner leur redonnait espoir avant le repos en marquant de la tête après une passe de Krohn-Delhi (41e). Sur cette action, la défense portugaise démontrait un étonnant laxisme. En seconde période, le Danemark faisait la majorité du jeu, mais restait à la merci des contres adverses.
Mal inspiré, voire mal luné, Cristiano Ronaldo manquait deux occasions nettes qu'il transforme habituellement (50e/78e). De plus, le capitaine rechignait à venir défendre sur son côté. La conséquence arrivait à la 80e quand Jacobsen, seul sur le flanc droit, déposait la balle sur la tête de l'inévitable Bendtner, qui signait ainsi un superbe doublé.
Les émotions n'étaient pas finies. Le Portugal, qui avait besoin de la victoire après son revers initial contre l'Allemagne, poussait pour inscrire un nouveau but. Il y parvenait à la 87e par Varela, entré en jeu depuis trois minutes, et qui ne laissait aucune chance au portier danois.
Les deux équipes comptent ainsi trois points en deux rencontres. Leur destin se jouera donc lors de la dernière journée du groupe. Le Portugal affrontera les Pays-Bas, alors que les Danois se mesureront aux Allemands.

ATS