Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Marcel Koller est désormais un héros national en Autriche. Le sélectionneur suisse a réussi à qualifier son équipe pour l'Euro 2016 grâce à un large succès 4-1 en Suède.

Un penalty d'Alaba (9e) et une réussite d'Harnik (38e) ont placé l'Autriche sur la voie royale dans ce groupe G. Le Bâlois Janko a ajouté le numéro trois à la 77e avant le quatrième but signé encore Harnik (88e). Ibrahimovic a sauvé l'honneur dans les arrêts de jeu. Les Autrichiens n'avaient besoin que d'un point pour obtenir leur billet.

Jamais encore la sélection autrichienne n'avait pu se qualifier pour une phase finale du championnat d'Europe. En 2008, elle y avait certes participé, mais avait été qualifiée d'office en tant que pays organisateur, tout comme la Suisse d'ailleurs.

A 54 ans, Marcel Koller a sans doute obtenu avec cette qualification l'un des plus beaux succès de sa carrière d'entraîneur. A son palmarès figurent deux titres de champion de Suisse, avec Saint-Gall en 2000 et Grasshopper en 2003. Il tient les rênes de la sélection autrichienne depuis novembre 2011.

Par ailleurs, la défaite de la Suède fait les affaires de la Russie. Victorieux 7-0 à Vaduz face au Liechtenstein grâce notamment à un quadruplé de Dzyuba, les Russes pointent désormais à la 2e place du groupe, avec deux points d'avance sur Ibrahimovic et ses collègues.

Dans le groupe C, l'Espagne est seule en tête après son succès 1-0 en Macédoine grâce à un autogoal en début de rencontre. La Slovaquie, tenue en échec 0-0 par l'Ukraine, compte deux points de retard.

ATS