Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les Anglais, rejoints sur le fil par la Russie à Marseille (1-1) dans le groupe B de l'Euro 2016, sont heureux du contenu du match mais très amers quant à l'issue de la rencontre.

Ainsi Gary Cahill. "Je ne peux m'empêcher de penser que l'on devrait tous faire la fête mais on a pris un coup dans les dents à la fin et l'ambiance n'était pas super ensuite." Le défenseur central des Three Lions a quand même tenu à relever la "performance fantastique" de l'équipe. "A l'évidence, c'est l'un des meilleurs matches auxquels j'ai participé sous le maillot national, a-t-il poursuivi. Il y a beaucoup de bonnes choses à en retirer. Cela aurait dû être une victoire, c'est dur à encaisser. Un autre jour, ça doit faire 3-0 ou 4-0."

Son gardien Joe Hart ne pense pas autrement. "C'est une bonne performance mais dans un tournoi, une bonne performance se traduit par une victoire. C'est bien joué de la part de la Russie qui est restée dans le match."

Au moment de se présenter devant les journalistes, Roy Hodgson avouait être habité par "les mêmes émotions que les joueurs". "On est très très déçus, a enchaîné le sélectionneur. On était si proche d'une victoire méritée et perdre cet avantage à la fin c'est une pilule difficile à avaler. Ca fait partie du foot. C'est un très beau but de leur part mais cela ne le rend pas plus facilement digérable."

Désormais, dans la perspective du deuxième match contre le Pays de Galles, il s'agit de "passer vite à autre chose", a insisté Hodgson pour qui l'Angleterre a été "très bonnes pendant les 45 premières minutes et les 30 dernières". "Mais je ne sais pas pourquoi on n'a pas bien joué pendant le premier quart d'heure de la deuxième période", a-t-il livré.

Capitaine des Three Lions, Wayne Rooney a de son côté tenu à rappeler un fait. "Avec une équipe vraiment jeune, on a très bien dominé le jeu."

ATS