Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un scandale s'est produit à Podgorica lors du match Monténégro - Russie, comptant pour le groupe G des qualifications de l'Euro 2016. La partie a été abandonnée à la 67e après divers incidents.

Tout d'abord, le gardien russe Igor Akinfeev a été touché à la tête par un fumigène lancé des tribunes dès la 1re minute de jeu. Il a été évacué sur une civière et transporté à l'hôpital. Il souffrirait de brûlures, mais n'a pas perdu connaissance.

L'arbitre a renvoyé les deux équipes aux vestiaires, mais le match a repris après une interruption de quelque 35 minutes. Les Russes ont dû faire jouer leur deuxième gardien, Yuri Lodygin.

Le match a ensuite été interrompu une deuxième fois, après un penalty manqué par Shirokov pour les visiteurs. Il y avait alors toujours 0-0. L'arbitre a alors à nouveau stoppé le jeu, en raison d'échauffourées dans le public.

Ces très graves incidents ne vont sans doute pas rester sans conséquence pour le Monténégro. Une défaite par forfait est envisageable, de même que de lourdes sanctions.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS