Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'équipe de Suisse féminine a totalement manqué son entrée dans le championnat d'Europe aux Pays-Bas. A Deventer, elle a perdu 1-0 contre l'Autriche lors de son premier match du groupe C.

Le but décisif a été inscrit à la 15e par Burger. Les Suissesses, nerveuses et imprécises, ont fini à dix après l'expulsion de Kiwic à la 59e pour une faute de dernier recours. La Suisse affrontera ensuite l'Islande et la France.

Arrivées aux Pays-Bas avec l'ambition affichée d'atteindre les quarts de finale, les filles de Martina Voss-Tecklenburg sont vraiment tombées de haut. Mais leurs adversaires n'ont rien volé. L'Autriche a été plus agressive en début de rencontre, plus présente dans les duels.

Les Suissesses n'ont quasiment jamais été dangereuses après des actions construites. Seule une frappe de Bernauer (75e) a forcé Zinsberger à intervenir. En face, la Fribourgeoise Gaëlle Thalmann a été davantage sollicitée.

La faillite des meilleures joueuses, Ramona Bachmann en tête avec son obstination à vouloir tenter l'exploit individuel, peut expliquer ce revers mortifiant. Il y a aussi eu beaucoup trop d'erreurs techniques de base, de mauvaises relances et de passes mal ajustées. Bref, rien n'a fonctionné... et les quarts de finale s'éloignent déjà.

Pour le prochain match contre l'Islande samedi, il faudra jouer à un niveau bien plus élevé. La charnière centrale devra être remodelée en raison de la suspension de Kiwic et, peut-être, de l'absence sur blessure de la capitaine Caroline Abbé, qui a dû sortir en claudiquant avant l'heure de jeu.

Dans l'autre rencontre du groupe, la France a dû attendre la 86e et un penalty transformé par Eugénie Le Sommer pour passer l'épaule face à l'Islande (1-0). Les Bleues, données favorites, ont longtemps été frustrées par des adversaires qui ont bien défendu.

Avant le penalty, la meilleure occasion française avait été une tête de la capitaine Wendie Renard sur la barre à la 74e.

ATS