Toute l'actu en bref

L'équipe de Suisse M21 a obtenu la victoire qu'elle espérait, 1-0 contre la Bosnie-Herzégovine, pour son entrée dans les éliminatoires de l'Euro 2019.

La sélection de Heinz Moser a fait la différence par son capitaine Nicolas Haas à la 12e minute déjà.

Le futur milieu de terrain de l'Atalanta s'est montré opportuniste au coeur de la défense bosnienne, surgissant après une bonne parade du portier Goran Karacic. Cette réussite aurait dû en appeler d'autres, tant les Suisses ont livré une prestation enthousiasmante en première période. Mais la machine s'est quelque peu grippée par la suite.

Plutôt que de profiter de leur élan - incarné par l'ailier de Lucerne João De Oliveira, plein de panache côté gauche -, les Espoirs ont été plus brouillons au retour des vestiaires. La présence de joueurs expérimentés comme Denis Zakaria ou encore Edimilson Fernandes n'a pas totalement suffi à apporter à cette équipe plus de sérénité et un autre Lucernois, Remo Arnold, a dû sortir le grand jeu en défense centrale en fin de rencontre.

Cela aurait été peut-être plus facile si d'autres cadres de ce groupe, tels Ulisses Garcia et Dimitri Oberlin, avaient eux aussi pu disputer cette partie (ils étaient blessés). Reste que l'essentiel a été acquis, à savoir la victoire. Un succès qui doit être confirmé en septembre contre le Pays de Galles et en Roumanie.

Car, pour rappel: le Portugal se trouve lui aussi dans cette poule et en est le grand favori; seul le premier du classement est directement qualifié pour l'Euro; et seuls les quatre meilleurs deuxièmes des neuf groupes auront droit de s'écharper en barrage.

ATS

 Toute l'actu en bref