Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Suisse aura le droit d'aligner une équipe aux Jeux olympiques de Rio de Janeiro 2016. Elle le doit à une remontée exceptionnelle qui lui a permis d'arracher la médaille de bronze aux Européens.

Seulement treizième après la première des trois épreuves des championnats d'Europe d'Aix-la-Chapelle, la formation emmenée par Romain Duguet (Quorida de Treho) et Paul Estermann (Castlefield Eclipse) a effectué une folle remontée pour arracher la médaille de bronze et se qualifier avec maestria pour les JO 2016.

Le dénouement de cette épreuve par équipes a offert ce suspense propre au saut d'obstacles. Déjà aux anges d'avoir obtenu dans la douleur un des trois derniers billets en jeu pour Rio de Janeiro, les cavaliers suisses ont atteint une forme de nirvana quand le dernier concurrent français, l'ancien no 1 mondial Kevin Staut, s'est effondré dès le début de son parcours, offrant ainsi aux Helvètes un podium inespéré. Les Pays-Bas ont remporté l'or devant l'Allemagne.

Martin Fuchs et Clooney étant hors sujet depuis le début de la compétition, les leaders du quatuor à croix blanche ont été Romain Duguet et Paul Estermann, auteurs vendredi tous deux d'un sans faute comme ce fut le cas jeudi. Janika Sprunger (Bonne chance) a mis sa pierre à l'édifice en ne faisant tomber qu'une seule barre.

Duguet et Estermann figurent d'ailleurs dans le groupe de tête du classement individuel et leurs chances de médaille sont importantes. Le Français d'origine est quatrième à moins d'une barre du leader, l'Espagnol Sergio Alvarez Moya, et le Lucernois est douzième à à peine plus de quatre points de la première place. Il reste encore deux manches, dimanche, avant de connaître le nom du successeur du Français Roger-Yves Bost, sacré en 2013 à Herning (Dan) sur Myrtille Paullois. Tout est possible!

ATS