Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Natation - Les anciens ont tenu le haut du pavé à Debrecen (Hon) lors de la 5e journée des Européens en grand bassin.
L'Italien Filippo Magnini, champion du monde en 2005 et 2007, s'est imposé sur la distance reine du 100 m libre devant le Français Alain Bernard, le champion olympique 2008 qui disputait sa dernière grande course sur la distance.
Double tenant du titre, Bernard a nagé en 48''95, contre 48''77 à Magnini, le Roumain Norbert Trandafir prenant la 3e place en 49''13. Pour Bernard, cette ultime médaille a un goût fort agréable, après l'échec de l'Antibois dans la course à la qualification olympique sur le 100 m individuel.
C'est à Debrecen que le Français, il y a 5 ans, avait ouvert son palmarès de titres internationaux avec une victoire sur 100 m libre, à l'Euro 2007 en petit bassin. Ces quatre dernières années, le sprinter de 29 ans a glané 7 médailles individuelles en grands championnats (JO, Mondiaux, Euros), dont 4 en or, et battu 4 records du monde en grand bassin, tous en 2008: 3 sur 100 m libre et 1 sur 50 m libre.
Les autres titres du jour sont revenus au Hongrois Gergo Kis (800 m) ainsi qu'aux Norvégiennes Sara Nordenstam (200 m brasse) et Ingvild Snildal (100 m papillon).
De leur côté, les Suisses ont bu la tasse. Sur les huit Helvètes engagés en séries vendredi, seule Ivana Gabrilo a franchi un tour. La Tessinoise âgée de 28 ans s'est finalement classée 13e en 29''25 (éliminée en demi-finales).

ATS