L'Atletico Madrid s'est qualifié pour la finale de l'Europa League. Les Colchoneros ont battu Arsenal 1-0, après avoir fait 1-1 à l'aller à Londres. Ils affronteront Marseille le 16 mai à Lyon.

Au stade Metropolitano, une réussite de Diego Costa dans les arrêts de jeu de la première mi-temps a signé la perte de Granit Xhaka et de ses coéquipiers. L'international suisse n'est pas passé loin de l'égalisation sur une frappe bien sortie par Oblak (63e). Il a aussi enlevé in extremis une balle de 2-0 à Griezmann (75e).

Les Gunners se sont brisés sur la défense de fer de l'Atletico. Les Espagnols ont bénéficié de plusieurs occasions en contre, mais sans parvenir à concrétiser. La fin de rencontre a donc été très serrée et animée.

Arsène Wenger ne finira donc pas sa longue carrière à Arsenal en beauté. Cette élimination signifie que le technicien alsacien quittera le club londonien sans jamais avoir réussi à conquérir un trophée sur le plan continental.

Sous la houlette de Wenger, les Gunners ont perdu deux finales: celle de la Coupe UEFA en 2000 contre Galatasaray, ainsi que celle de la Ligue des champions en 2006 contre Barcelone.

L'OM, battu 2-1 ap à Salzbourg, a tremblé malgré son succès 2-0 à l'aller. Les Autrichiens, peu dangereux en première mi-temps, ont haussé le rythme ensuite. Haidara a ouvert le score (53e) avant qu'un autogoal de Sarr (65e) ne remette les deux équipes à égalité.

Alors que les tirs au but se profilaient, les Phocéens faisaient la différence par Rolando, sur un corner octroyé à tort et botté par Payet (116e). Marseille disputera sa première finale depuis celle perdue en 2004 contre le Valence de Rafa Benitez.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.