Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Europa League: défaite mortifiante pour le FC Bâle

Très mauvaise surprise pour le FC Bâle: les Rhénans ont perdu chez eux contre Belenenses (1-2) lors de la 3e journée d'Europa League. Ils ont sans doute commis un péché d'orgueil.

Pourtant, tout semblait bien parti. Au quart d'heure, Lang ouvrait le score de la tête après un corner botté par Delgado. Mais les Rhénans ont alors cessé de jouer, sombrant dans une léthargie autant coupable qu'incompréhensible. Belenenses en a profité: sur leurs deux premiers tirs en direction de la cage défendue par Vailati, les Portugais faisaient mouche!

D'abord par Luis Leal, auteur d'une belle volée à la 27e sur laquelle le remplaçant de Vaclik ne semblait cependant pas irréprochable. Puis par Kuka, servi sur un plateau par Luis Leal parti en contre sur le flanc droit (45e).

Sans doute sermonnés par Urs Fischer, les Bâlois tentaient de se réveiller après le thé. Mais leurs efforts restaient vains, leur jeu manquant de liant et d'inspiration. C'est même les visiteurs qui passaient plus près d'un troisième but sur une frappe du dangereux Luis Leal (60e). Le FCB continuait de balbutier ses fondamentaux malgré deux occasions par Xhaka (tir sur la transversale/65e) et Zuffi (86e). Ce n'est que la deuxième défaite de la saison pour les Rhénans.

"Nous sommes retombés sur terre. Après le 1-0, on a tiré la prise. La deuxième mi-temps a été un peu meilleure. Mais quand tu ne donnes pas tout, il ne faut pas s'étonner de perdre à la fin", a expliqué un Fischer logiquement déçu.

Outre ce mortifiant revers, l'autre nouvelle désagréable de la soirée concerne la sortie sur blessure de Breel Embolo. Le jeune attaquant a été touché à un genou et est sorti sur une civière. "Sur le moment, il avait de grosses douleurs. Après les premiers traitements, cela semble aller un peu mieux. On en saura plus vendredi", a encore expliqué l'entraîneur bâlois.

Cette partie a aussi confirmé la tendance selon laquelle le FCB éprouve de gros problèmes contre les clubs portugais, même contre le 13e du classement...

Dans l'autre match du groupe, Lech Poznan a crée une autre surprise. Les Polonais ont gagné 2-1 sur la pelouse de la Fiorentina. Au classement, Bâle reste leader avec six points, devant Lech Poznan et Belenenses (quatre) et la Fiorentina (trois).

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.