Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tout reste ouvert entre Thoune et Vaduz à l'issue des matches aller du 3e tour qualificatif à l'Europa League (0-0). Mauvaise affaire en revanche pour Zurich, battu 1-0 à domicile par le Dinamo Kiev.

Le duel 100% Super League - une première dans l'histoire de la Coupe d'Europe - entre Thoune et Vaduz n'a pas donné lieu au moindre but. Mais ce n'est pas faute d'avoir essayé, les deux équipes s'étant procuré plusieurs occasions nettes. Les Liechtensteinois sont notamment passés à un cheveu de l'ouverture du score, lorsque Philipp Muntwiler a vu sa tête stoppée par le poteau à la 35e minute.

Les Bernois ont, eux aussi, bénéficié de plusieurs opportunités. Mais leur manque de précision devant le but, couplé aux parades d'un Oliver Klaus en grande forme, ne leur ont pas permis de prendre l'avantage avant le match retour du 6 août.

De son côté, le FC Zurich a très mal entamé sa campagne européenne, s'inclinant 1-0 chez lui face au Dinamo Minsk. Les Biélorusses ont marqué l'unique but de la rencontre sur un penalty transformé par leur buteur monténégrin Fatos Beciraj, consécutif à une faute de main d'Amine Chermiti (64e).

Au cours d'une partie pauvre en émotions, disputée dans un Letzigrund quasiment vide (3500 spectateurs), les Zurichois ont manqué de mordant, à l'image de leur début de saison poussif en Super League (2 matches nuls).

Pour ne rien arranger, l'entraîneur Urs Meier a vu deux nouveaux joueurs se blesser au cours de cette partie, Mike Kleiber (10e) et Davide Chiumento (40e). Seule bonne nouvelle de la soirée, Yassine Chikhaoui a effectué son retour sur le terrain - en remplaçant à la mi-temps Chiumento -, sans toutefois parvenir à aider un FCZ en panne d'idées.

ATS