Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Football - Servette s'est imposé 2-0 contre les Arméniens de Gandzasar au 2e tour qualificatif aller de l'Europa League. Karanovic et Gissi ont marqué en seconde période.
Mission accomplie donc pour le Servette FC pour son retour sur la scène européenne. L’impressionnant manque de réalisme des hommes de Joao Alves aurait néanmoins pu avoir de fâcheuses conséquences.
L’entraîneur portugais avait procédé à quelques modifications par rapport à l’équipe défaite 1-0 contre Bâle en ouverture du championnat. Outre le retour attendu de Vincent Rüfli sur le flanc droit de la défense, Marcos De Azevedo prenait la place d’Alexandre Pasche à mi-terrain, en soutien de Goran Karanovic.
Des changements étaient également proposés dans le jeu, puisque les deux ailiers Lang et Tréand, qui avaient constamment repiqué au centre face aux Rhénans, ont cette fois-ci beaucoup plus centré à destination de leur unique attaquant de pointe, sevré de ballons contre le champion de Suisse.
Cette option tactique a porté ses fruits, puisque c’est sur un centre de Lang cafouillé par la défense arménienne que les Genevois ont pu ouvrir le score. La reprise de Karanovic juste après le retour des vestiaires n’a laissé aucune chance au pourtant excellent gardien Beglaryan .
Cette réussite est pourtant arrivée tardivement, eu égard au nombre incalculable d’occasions que se sont crées les Grenat durant la première période, Dès la 7e minute, un pénalty de De Azevedo aurait dû les mettre sur les bons rails, mais le Brésilien ne trouvait que la barre transversale. Par la suite, le portier adverse réduisait à néant les tentatives de Kouassi (14e) puis Karanovic (30e), ce dernier manquant encore une pourtant immanquable tête aux cinq mètres (38e).
Si Servette n’a pas relâché sa pression après l’ouverture du score, il n’est pas non plus parvenu à inscrire le but de la sécurité. Le club de la cité de Calvin aurait même pu tout perdre sur une contre-attaque rondement menée par un FC Gandzasar qui n’avait jusque-là adressé aucun tir à David Gonzalez. A la 66e, une magnifique frappe de Lomba ne trouvait que la latte du gardien genevois, qui pouvait ensuite s’interposer sur la reprise de Seedorf.
Entré pour un très bon Lang, le jeune Kevin Gissi a tout de même réussi à donner un peu d’air à ses nouvelles couleurs, en marquant le 2-0 d’une magnifique tête piquée.
En fin de match, Servette a de nouveau galvaudé de nombreuses occasions de creuser l’écart, notamment par un Thierry Moutinho très actif mais maladroit, alors qu’à la 93e, Karanovic manquait une nouvelle fois le chaos. Rageant, même si les Genevois devraient être en mesure de préserver leur avantage en Arménie. Ce match retour aura lieu jeudi prochain à Erevan.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS