Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le FC Sion a lancé de manière catastrophique sa campagne internationale en s'inclinant 3-0 chez les Lituaniens du FK Suduva, au 3e tour aller des éliminatoires de l'Europa League.

Vainqueur mais sans convaincre dimanche dernier à Thoune (1-0), Sion a cette fois-ci donné des signes très inquiétants à plusieurs titres. En premier lieu dans le domaine de l'implication et de l'envie, très insuffisantes tout au long, notamment, d'une première mi-temps cauchemardesque.

Moins de neuf minutes ont suffi aux modestes joueurs de Suduva pour mettre en lumière les graves manquements défensifs sédunois. Un coup franc plutôt mal tiré par Slavickas, une déviation et un but contre son camp de Paulo Ricardo: 1-0 après 2'17 de jeu seulement. Puis une série d'interventions manquées - ou de non-interventions - conclues par un mauvais dégagement de la tête de Birama Ndoye et une volée de Janusauskas: 2-0 à la 9e.

La suite n'a pas été plus encourageante. Pas l'ombre d'un début de révolte à l'horizon valaisan. Il a même fallu un sauvetage de Moussa Konaté dans le temps additionnel pour que la formation de Paolo Tramezzani ne regagne pas les vestiaires menée de trois longueurs.

La pause n'y a pas changé grand-chose. La fébrilité défensive a perduré - belle opportunité pour Veliulis à la 51e - et le jeu proposé a souvent été proche du néant - aucune occasion côté sédunois! Sion a commencé de montrer un visage un peu moins alarmant (mais rien qu'un peu) à l'heure de jeu, sans doute grâce aux entrées simultanées de Marco Schneuwly et du jeune Bastien Toma (18 ans). Les deux ont remplacé les transfuges brésiliens Matheus et Adryan, dont les premières sous le maillot rouge n'ont pas franchement été des réussites.

C'est à la 90e qu'est tombé le 3-0, sur un corner qui a accouché d'une nouvelle volée, signée Laukzemis.

La situation est donc plus que délicate pour un club qui avait fait d'une participation à l'Europa League un objectif majeur de sa saison. L'équipe de Tramezzani devra montrer un tout autre visage dimanche à la Pontaise contre Lausanne-Sport et, surtout, mercredi prochain au Stade de Genève pour le match retour.

ATS