Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Trois clubs de Super League jouent ce soir lors des matches retour du 3e tour qualificatif de l'Europa League. Le FC Zurich jouera contre Dynamo Minsk, alors que Vaduz recevra Thoune.

En pleine tourmente après le limogeage d'Urs Meier et le départ au Qatar du capitaine Yassine Chikhaoui lundi, le FC Zurich aborde son match à Brest (à 350 km au sud de Minsk) en position inconfortable. Le revers (0-1) subi au Letzigrund l'oblige à réussir un exploit en Biélorussie, ce qui semble quand même bien difficile sur la base de ce que le FCZ a montré en ce début de saison.

Les Zurichois devront en plus gérer la chaleur et une ambiance hostile, puisque jusqu'à 10'000 supporters vont pousser les Biélorusses. Atteindre la phase de groupes de la compétition constitue l'un des objectifs du club du président Canepa. Le match aller, l'un des plus mauvais de l'ère Urs Meier, a jeté une lourde hypothèque sur les chances d'être encore européen cet automne.

L'équipe sera dirigée ad intérim par un duo composé par Massimo Rizzo et Alex Kern. Un nouvel entraîneur n'a pas encore été déniché par les dirigeants du FCZ.

Dans une affiche 100% Super League, Vaduz et Thoune partent à égalité après le 0-0 qui a sanctionné le match aller voici une semaine dans l'Oberland. Les deux clubs peuvent donc encore croire à la qualification pour les barrages, où ils pourraient tomber avec un peu de chance sur un adversaire attractif, comme Borussia Dortmund, Ajax Amsterdam ou Saint-Etienne.

Mais pour passer, il faudra trouver le chemin des filets, à moins que tout ne se joue aux tirs au but après un nouveau 0-0. Et marquer, c'est un problème pour les deux équipes. Vaduz n'a plus connu cette joie depuis 223 minutes, et Thoune depuis 186 minutes...

ATS