Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Football - Le FC Zurich est au bord de l'élimination en Europa League. Dans le groupe D, les hommes d'Urs Fischer se sont inclinés à Rome, face à la Lazio (1-0).
Pendant une mi-temps pourtant, les pensionnaires du Letzigrund avaient fait plus que jeu égal avec les Romains. Avec un soupçon de réalisme devant le but et un brin d'inventivité supplémentaire dans les vingt derniers mètres, ils auraient pu ramener un point au bercail. Finalement, ils n'ont emporté que des doutes dans l'avion du retour.
Après moins de deux minutes, Chikhaoui mettait une première fois Marchetti à l'ouvrage. Aux 28e et 29e minutes, deux centres de Rodriguez semaient le trouble dans la défense romaine, sans que ses attaquants n'arrivent à pousser le cuir au bon endroit. Juste après le thé (51e), Alphonse emmenait mal son ballon, alors qu'il pouvait affronter seul le portier transalpin. Zurich avait laissé passé sa chance.
Transparente jusque là, la Lazio était métamorphosée par le double changement opéré par Edoardo Reja à la mi-temps. Cissé et Brocchi faisaient leur apparition sur la pelouse et s'associaient pour l'ouverture du score (62e). Le premier talonnait pour le second, qui voyait sa frappe déviée par Texeira tromper Leoni.
Ce n'était que le début du récital de l'attaquant français. L'ancien Marseillais et Liverpuldien se signalait ensuite par la qualité de ses frappes (69e et deux fois à la 70e) et mettait systématiquement au supplice la défense zurichoise.
Cette défaite ne va pas arranger les affaires d'Urs Fischer. Déjà à la traîne en Axpo Super League - 8e après 13 matches, à 14 points des leaders Lucerne et de Bâle -, la troupe de l'ancien défenseur du club devra compter sur un improbable concours de circonstances si elle entend toujours être européenne au printemps prochain.
Déjà qualifié, le Sporting Portugal a encore compliqué les calculs zurichois en s'inclinant à Vaslui (1-0). La deuxième place qualificative ne devrait pas échapper à la Lazio ou aux Roumains, qui comptent désormais chacun cinq points. Le FCZ, avec deux unités, se rendra à Lisbonne le 3 novembre avec le couteau sous la gorge.

ATS