Toute l'actu en bref

La police espagnole a saisi de nombreuses pièces de monnaies anciennes.

Europol

(sda-ats)

L'Office européen de police Europol et les services de police de 18 pays, dont la Suisse, sont parvenus à coincer une bande de trafiquants d'oeuvres d'art. Septante-cinq personnes ont ainsi été interpellées en octobre et novembre.

Au total, 3561 oeuvres et objets d'art ont été saisis, a indiqué Europol lundi. Des parties importantes du réseau ont été mises à jour en Espagne et à Chypre. A Murcie, dans le nord de l'Espagne, 500 objets archéologiques ont été retrouvés, dont 19 avaient été volés au musée local en 2014.

La police grecque a également annoncé de belles prises, parmi lesquelles une pierre tombale ottomane et une icône post-byzantine de Saint-Georges.

L'opération policière baptisée "Pandora" visait essentiellement des biens culturels issus de zones en conflit. L'Unesco, l'Organisation mondiale des douanes (WCO) et les autorités policières de Suisse étaient associées à l'opération.

ATS

 Toute l'actu en bref