Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Valais pourrait ouvrir le dépouillement des scrutins aux jeunes dès 16 ans. Le Grand Conseil a accepté une motion dans ce sens. Le but est d'éveiller l'intérêt des jeunes pour la politique (photo symbolique).

KEYSTONE/STEFFEN SCHMIDT

(sda-ats)

Le Grand Conseil valaisan est favorable à ouvrir le dépouillement des scrutins aux jeunes dès 16 ans. Il a accepté mardi une motion dans ce sens qui vise à éveiller l'intérêt des jeunes pour la politique.

La motion, signée par des députés de gauche et de droite, a été acceptée par 90 voix contre 29. Les motionnaires visent à lutter contre l'abstentionnisme. "L'intérêt pour la politique est un processus. Pouvoir participer au dépouillement des scrutins fait partie de ce processus", a expliqué Margaux Dubuis (Alliance de gauche).

Le but de la motion est d'encourager les communes à solliciter les jeunes de 16 à 18 ans à participer au processus de dépouillement.

L'idée a été combattue en vain. Christophe Claivaz (PLR) a émis des doutes quant à une meilleure intégration des jeunes dans la vie politique avec cette possibilité nouvelle. De surcroît, la motion peut poser un problème de droit en intégrant au processus de vote des citoyens qui ne bénéficient pas encore de droits civiques.

La motion est transmise au gouvernement dont la prise de position sera développée lors d'une session ultérieure.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS