Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Washington - Samuel Bustamante, 40 ans, a été exécuté par injection mortelle mardi soir au Texas, dans le sud des Etats-Unis, a-t-on appris auprès des autorités pénitentiaires mercredi. Il avait tué il y a douze ans un immigré de dix coups de couteau.
Le cocktail de poisons a commencé à être diffusé dans son corps par intraveineuse à 18h14 locales (01H14 suisse mercredi) et le décès a été prononcé huit minutes plus tard, a précisé la même source. Le condamné n'a pas pris la parole avant la procédure.
Samuel Bustamante avait été condamné à mort pour le meurtre en janvier 1998 de Rafael Alvarado. Selon le ministère de la Justice du Texas, il avait l'habitude, avec plusieurs complices, d'attaquer et de détrousser des immigrés clandestins.
Ce soir-là, il a tué de 10 coups de couteau Rafael Alvarado, qui était monté dans sa voiture, selon la même source. Ses trois complices ont été condamnés à des peines de prison.
Samuel Bustamante est le septième homme exécuté par le Texas depuis le début de l'année et le quinzième aux Etats-Unis. La chambre d'exécution particulièrement active du Texas a procédé à la mise à mort de 454 personnes depuis le rétablissement de la peine capitale en 1976.
Neuf condamnés ont reçu une date d'exécution dans les trois prochains mois dans cet Etat du sud américain.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS