Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'assurance chômage a bouclé l'année 2015 sur un excédent de 610 millions de francs. La performance a permis à la dette sur prêt de reculer à 2,6 milliards en fin d'exercice, contre 3,3 milliards un an plus tôt.

Globalement, l'assurance chômage a engrangé des recettes, provenant des prélèvements sur les salaires, de 7,42 milliards de francs l'an passé, après 7,24 milliards en 2014, a indiqué vendredi le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO). Les dépenses ont pour leur part augmenté à 6,81 milliards (6,5 milliards l'an dernier).

Pour mémoire, l'assurance chômage avait inscrit un excédent de 740 millions de francs en 2014, après les 590 millions enregistrés lors de l'exercice précédent.

Davantage de chômeurs

En moyenne annuelle, en 2015, le nombre de chômeurs inscrits auprès des offices régionaux de placement (ORP) s'est établi à 142'810. Il correspond à un taux de chômage de 3,3 %. Ces valeurs sont à comparer aux 136'764 chômeurs de 2014, pour un coefficient de 3,2%.

En 2015, l'excédent enregistré a permis de rembourser des prêts pour un montant de 0,7 milliard de francs à la trésorerie de la Confédération. Pour mémoire, le plafond de l'endettement de l'assurance fixé par la loi s'est élevé à 7,3 milliards.

5,2 milliards en indemnités

Un montant total de 5,18 milliards de francs a été payé au titre des indemnités de chômage. Nonante-six millions de francs concernaient les indemnités en cas de réduction de l'horaire de travail et 50 millions les indemnités en cas d'intempéries.

Quant aux dépenses diverses induites par les frais d'administration, elles se sont montées à 699 millions de francs (2014: 684 millions), tandis que le résultat des intérêts atteignait 2 millions.

Stabilité de mise

En ce qui concerne l'année en cours, le budget prévoit un produit total de 7,65 milliards de francs, pour des dépenses de 7,61 milliards. Ce qui signifie qu'un tout petit excédent de 4 millions de francs est escompté.

L’assurance chômage s’attend à une moyenne annuelle de 153'700 chômeurs (taux de chômage de 3,6 %). Le volume des emprunts contractés auprès de la trésorerie de la Confédération ne devrait pas subir de changement. Il devrait donc se maintenir à un total de 2,6 milliards de francs à fin 2016.

ATS