La Caisse de prévoyance du personnel de l'Etat (CPPEF), au centre d'un important conflit social dans le canton de Fribourg, sort d'un mauvais exercice 2018. Le rendement des placements s'est révélé négatif, ce qui a fait reculer le taux de couverture.

Les placements de la CPPEF ont souffert d'un marché des actions ayant évolué à la baisse l'an passé. Les marchés ont ressenti notamment les effets liés aux incertitudes entourant le conflit commercial entre les Etats-Unis et la Chine, qui dure depuis l'arrivée au pouvoir du président américain Donald Trump.

Au final, la performance des placements s’est développé en zone négative (-2,29%), est-il ressorti du rapport annuel de la CPPEF publié mercredi par l'Etat de Fribourg. Le taux de couverture de la caisse a reculé à 75,4%. Ce dernier coefficient ne respecte plus, contrairement à 2017, le chemin de capitalisation (76,3%).

Perte au final

La différence de 0,9 point de taux de couverture correspond à quelque 53 millions de francs, précise le document. Malgré la dissolution totale de la réserve de fluctuation de valeurs (-210,8 millions), l’exercice 2018 présente une perte de 73,8 millions de francs.

Le dossier de la réforme de la CPPEF occupe le devant de la scène politique et social depuis plusieurs mois à Fribourg. Le 20 février, près de 4000 employés avaient manifesté contre les options retenues par le Conseil d'Etat. En l'absence d'un accord avec celui-ci, un débrayage d'une heure est prévu dans la fonction publique le 30 avril.

Dossier de Georges Godel

En vertu des exigences fédérales, le degré de couverture des engagements totaux de la caisse de pension devra atteindre au moins 80% d’ici à 2052. Si rien n’est fait d’ici là, le taux de la CPPEF pourrait refluer à 45%. D'où l'assainissement mené par le conseiller d'Etat Georges Godel, grand argentier du canton de Fribourg.

La réforme prévoit une baisse du taux d’intérêt technique, à savoir du rendement moyen espéré, de 3,25 à 2,25%, et le passage d’un régime de primauté des prestations à un régime de primauté des cotisations. Ce type de modèle constitue de plus en plus la référence en la matière en Suisse.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

SWI plus banner

  • Des infos pertinentes et compactes
  • Des questions et des réponses pour la Cinquième Suisse
  • Discuter, débattre, réseauter

Un seul clic, mais un Plus pour vous !


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.