Navigation

Exploit de Nick Kyrgios, qui bat Rafael Nadal au 4e tour

Ce contenu a été publié le 01 juillet 2014 - 20:37
(Keystone-ATS)

Rafael Nadal (no 2) ne disputera pas les quarts de finale à Wimbledon. L'Espagnol a été éliminé à la surprise générale par l'espoir australien Nick Kyrgios (ATP 144), vainqueur 7-6 5-7 7-6 6-3.

Nick Kyrgios (19 ans et 70 jours) est donc le premier joueur de moins de 20 ans à battre un no 1 mondial en Grand Chelem depuis... Rafael Nadal! Le gaucher majorquin avait pris le meilleur sur Roger Federer en demi-finale de l'édition 2005 de Roland-Garros le jour même de son 19e anniversaire.

Invité par les organisateurs grâce à son succès fêté dans le Challenger de Nottingham, Nick Kyrgios n'a rien volé sur le Centre Court de Church Road. Le droitier de Canberra a réussi pas moins de 70 coups gagnants, dont 37 aces, pour seulement 31 fautes directes. Le ratio de Rafael Nadal, qui fut trop souvent sur la défensive, est nettement moins impressionnant (44 "winners" et 16 erreurs non provoquées).

Rafael Nadal, qui n'a plus atteint les quarts de finale à Wimbledon depuis 2011, ne semblait pourtant pas réellement en danger lorsqu'il égalisait à un set partout. Le double vainqueur du mythique tournoi londonien (2008, 2010) avait "simplement" concédé le premier set d'un match pour la sixième fois consécutive, revenant à hauteur de son adversaire en signant le premier break de la rencontre. Mais Nick Kyrgios ne lâcha rien par la suite.

Rien ne paraît désormais impossible pour Nick Kyrgios, qui avait sauvé pas moins de 9 balles de match au 2e tour face à Richard Gasquet. L'Australien n'avait jusqu'ici jamais dépassé le stade du 2e tour en Grand Chelem, et il n'avait jamais battu de membre du top 50 avant ce tournoi. Il peut légitimement espérer poursuivre sur sa lancée en quart de finale.

Nick Kyrguis affrontera mercredi Milos Raonic (no 8), qui disputera son deuxième quart de finale de Grand Chelem après celui perdu le mois dernier à Roland-Garros face à Novak Djokovic. Milos Raonic (23 ans) a armé 108 aces dans ses quatre premiers matches, dont 35 mardi face à Kei Nishikori (no 10). Le bombardier canadien s'est imposé 4-6 6-1 7-6 6-3 face au Japonais, concédant tout de même son premier - et jusqu'ici seul - break de la quinzaine. Le vainqueur de son affrontement avec Nick Kyrgios défiera Roger Federer ou Stan Wawrinka en demi-finale.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.