Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Deux des sept personnes blessées lors de la violente explosion de samedi dans un immeuble de Pratteln (BL) sont encore hospitalisées. L'une d'entre elles se trouve dans un état critique. Deux des victimes ont pu sortir de l'hôpital lundi, a indiqué la police mardi.

La police n'a toujours pas pu confirmer qu'une explosion de gaz était à l'origine du sinistre. La recherche d'indices a été compliquée par trois jours de pluie. Les secours avaient sorti sept blessés des décombres de l'immeuble de quatre étages samedi. Trois blessés légers ont pu quitter l'hôpital le jour même.

En tout, 34 personnes habitaient dans le locatif. Elles ont dû être relogées provisoirement.

Les dégâts sont estimés à 1,5 million de francs pour l'immeuble en question. Les dommages subis par les habitations voisines - plusieurs portes et fenêtres éclatées - se chiffrent à 500'000 francs. Si quelqu'un est désigné comme responsable de l'explosion, cette personne sera appelée à rembourser les assurances.

ATS