Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'explosion qui a fait huit blessés le 14 avril dans un immeuble à Pratteln (BL) n'a pas été causée par un problème technique dans les conduites de gaz. Le Ministère public estime qu'il pourrait s'agir d'un suicide raté. Il a ouvert une enquête pénale contre un locataire.

Selon les experts, les conduites de gaz ne présentaient pas de fuite, a indiqué lundi le Ministère public de Bâle-Campagne. Toute l'installation était en ordre dans l'appartement où l'explosion s'est produite. Un problème technique peut donc être écarté.

Manipulation volontaire

Il est probable qu'une manipulation volontaire du fourneau à gaz est à l'origine de l'explosion. Un éventuel suicide raté retient pour l'instant l'attention des enquêteurs qui ont ouvert une enquête pénale.

L'explosion s'est produite le 14 avril dans un immeuble de quatre étages où habitaient 34 personnes. Huit personnes ont été blessées et hospitalisées, dont une dans un état critique.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS