Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Une violente explosion, très vraisemblablement due au gaz, a fait sept blessés samedi vers 14h30 dans un locatif à Pratteln. Quatre sont gravement touchés. L'immeuble s'est en partie effondré.

L'explosion a été très violente: des vitres de bâtiments voisins ont volé en éclats. Les opérations de sauvetage ont été très difficiles, a indiqué le responsable des secours Beat Krattiger. Certains des blessés étaient emprisonnés sous les décombres et la progression des secouristes était problématique et risquée.

Trente-quatre personnes habitent cet immeuble de quatre étages. Des dizaines de secouristes, pompiers et policiers ont participé aux opérations, ainsi que deux hélicoptères de la Rega. Une grue était également en action afin d'évacuer des blocs de béton.

Pas de risque d'effondrement

L'incertitude a régné jusqu'en début de soirée sur d'éventuels disparus. Les deux dernières personnes signalées manquantes ont toutefois été retrouvées.

Selon les premières investigations, l'immeuble ne risque pas de s'effondrer. Ses habitants ont été hébergés provisoirement dans une salle de gymnastique voisine. Une équipe de soutien psychologique a été mobilisée, ainsi que des unités de la protection civile.

ATS