Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Explosion de sociétés se lançant à l'assaut de l'espace

Rocket Lab lance ses fusées de Mahia, en Nouvelle-Zélande, car il y a moins d'avions qui encombrent le ciel (archives).

KEYSTONE/AP Rocket Lab

(sda-ats)

Le nombre d'entreprises se lançant dans le marché de l'espace explose. Des dizaines de start-up développent actuellement des fusées adaptées au lancement de petits satellites allant de quelques kilogrammes à quelques centaines de kilogrammes.

En 2009, lorsque SpaceX a envoyé son premier satellite dans l'espace, il y avait une dizaine de sociétés spatiales privées, selon Chad Anderson, du réseau d'investisseurs Space Angels. Aujourd'hui, il en dénombre plus de 375, qui ont levé plus de 16 milliards de dollars de capitaux.

Il y a environ 180 sociétés sur le marché des petits lanceurs. Mais "une dizaine d'entre elles ont vraiment l'équipement. Et encore moins ont le financement nécessaire", dit-il à l'AFP.

"Donc, le nombre de sociétés crédibles actuellement est d'une demi-douzaine environ", relève l'investisseur. Du succès plus ou moins rapide de cette demi-douzaine dépend la concrétisation des promesses du New Space.

Rocket Lab

Dans une dizaine de jours, une fusée de 17 mètres de hauteur et 1,20 mètre de diamètre, conçue par la société américaine Rocket Lab va tenter de placer six petits satellites en orbite autour de la Terre. Si tout va bien, l'an prochain, elle lancera plus d'une fusée par mois.

Fondée en 2006, l'entreprise a réussi en janvier un test de mise sur orbite. Elle devrait être la première d'une nouvelle génération à se déclarer opérationnelle sur le marché des "petits lanceurs", à moins d'un accident ou d'un report du lancement prévu entre les 11 et 19 novembre, de son pas de tir privé de Mahia, en Nouvelle-Zélande.

La fusée de Rocket Lab s'appelle Electron, avec des lettres blanches inscrites sur le fuselage noir en matériaux composites de carbone. Son moteur est imprimé en 3D en Californie, ce qui contribue à réduire les coûts, a expliqué à l'AFP son directeur financier. La société a six fusées en production actuellement et table sur seize lancements en 2019.

Les autres entreprises avancées sont Vector, Virgin Orbit, Stratolaunch ou encore Gilmour, en Australie.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.