Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Katharina Cuthbertson fait partie des artistes qui découpent le papier en mode urbain. (Alltägliche Szene / Vie quotidienne)

Katharina Cuthbertson, Kriens

(sda-ats)

L'art traditionnel du papier découpé se décline aussi en mode contemporain. A Bulle (FR), l'expo "La vie en ville" montre les oeuvres d'une septantaine d'artistes suisses et étrangers sur le thème de la société urbanisée.

Dans les siècles passés, des soeurs cloîtrées découpaient au canif des ornements pour les estampes religieuses. En Suisse, la pratique du découpage fait partie du patrimoine immatériel et elle est connue surtout par ses motifs champêtres de la poya.

Mais aujourd'hui, les découpeurs s'inspirent des aspects les plus divers du monde dans lequel ils vivent, explique le Musée gruérien, qui accueille cette expo organisée par l'Association suisse du papier découpé.

Ainsi, dans l'expo qui s'ouvre du 5 mai au 9 septembre, les dentelles de papier font surgir des silhouettes affairées, des véhicules en colonnes et des enseignes clinquantes. On y trouve des perspectives insolites, des papiers de couleurs et des oeuvres tridimensionnelles.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS