Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Lausanne - "Stalingrad Volgograd": les photographies de Maurice Schobinger montrent les liens entre passé et réalité contemporaine dans la ville martyre. Elles sont accompagnées par le Journal inédit d'une femme, Serafima Voronina, prise au piège de la bataille.
Photographe suisse, Maurice Schobinger a réalisé ses images au cours de cinq voyages sur place en 2008. Son travail illustre le chemin parcouru entre la souffrance de la guerre et la vie quotidienne actuelle. L'exposition est à voir à l'Esplanade de Montbenon à Lausanne jusqu'au 6 juin, avant Genève, Vevey et Zurich.
Aux images vient s'ajouter le témoignage inédit d'une civile au coeur de la bataille de 1942, Serafima Voronina, qui s'est confiée jour après jour à son journal. Le projet "Stalingrad Volgograd" veut aussi rappeler les sacrifices du peuple russe qui ont contribué à la libération de l'Europe.
"Le travail de Maurice Schobinger est d'une modernité absolue. Il nous dit dans le tumulte du quotidien que l'esthétique d'une image peut être chargée de sens, qu'au travers des générations s'enracine une mémoire collective", écrit Pierre Starobinski, commissaire d'exposition.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS