Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Portrait de David Lynch, dont la venue est attendue à Sion durant l'exposition.

Stephanie Cornfield

(sda-ats)

Le cinéaste, photographe, musicien et peintre américain David Lynch exposera à la Maison du Diable (MDD) à Sion en hommage au réalisateur italien Federico Fellini. Cette exposition exclusive se tiendra du 7 septembre au 16 décembre 2018.

"Après plusieurs rencontres entre David Lynch et la Fondation Fellini, une exposition exceptionnelle se prépare avec le plus grand maître du cinéma contemporain", peut-on lire mercredi sur le site de la Maison du Diable et dont le Nouvelliste s'est fait l'écho.

Intitulée "David Lynch : Dreams - Tribute to Fellini", l'exposition aura lieu parallèlement à celle au Musée Alexis Forel à Morges (VD) qui présentera plus d'une centaine de lithographies de l'Américain.

La pinacothèque morgienne, qui fête ses 100 ans, "nous a proposé de nous occuper du versant cinéma", raconte Nicolas Rouiller, directeur de la MDD et commissaire de l'exposition, dans Le Nouvelliste.

Première mondiale

L'exhibition valaisanne est "une première mondiale", dans le sens où il s'agit d'un projet spécifique pour la Fondation Fellini, et non d'une sélection d'oeuvres existantes faite par la Maison du Diable, explique à l'ats M. Rouiller. La forme et le contenu de cet hommage à Fellini ne sont toutefois pas encore connus.

Lors d'une rencontre à Paris avec David Lynch, celui-ci "a émis l'idée de réaliser une vingtaine de dessins autour de l'oeuvre de Fellini", évoque Nicolas Rouiller dans le journal. "David Lynch est en train de travailler sur le projet", précise-t-il à l'ats. La MDD pourrait en dévoiler un premier aperçu en mai.

En chair et en os

La venue de David Lynch à Sion durant l'exposition est "encore ouverte", selon le directeur de l'espace culturel. "Mais nous avons bon espoir qu'il vienne". La MDD est "en contact régulier" avec ce grand artiste. Cette exposition constitue "une très belle preuve de confiance" de l'Américain qui est "très sollicité", souligne Nicolas Rouiller dans le quotidien valaisan.

La Maison du diable, qui a ouvert ses portes fin 2011, produit des expositions liées notamment à l'oeuvre du fameux réalisateur italien. Cet espace culturel est porté par la Fondation Fellini pour le cinéma.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS